Blog

Télétravail et confort : l’art de travailler depuis la maison (ou depuis un espace de coworking)

Avec l’arrivée de la crise sanitaire, on a pu observer et vivre la démocratisation du télétravail comme manière de travailler. Beaucoup d’entre nous, avons dû nous familiariser avec cette idée de ramener son lieu de travail chez soi et il est parfois difficile de retrouver la limite entre espace personnel et espace professionnel.

Le télétravail a certes ses avantages : il nous permet de pouvoir se lever plus tard, d’organiser son planning comme on le souhaite, de gagner du temps en n’ayant pas à se perdre dans des trajets pour aller au bureau et notre productivité se voit décupler grâce à tous ces facteurs.

Mais il a aussi des désavantages.

Le télétravail isole, surtout en temps de confinement car on perd le contact humain qu’on trouve généralement lorsqu’on côtoie ses collègues au bureau. Il est également compliqué à adopter car il demande plus de rigueur, du bon matériel et une bonne organisation au sein de l’entreprise et des collaborateurs. L’inconvénient le plus marqué reste l’environnement dans lequel on télé-travaille. Une disparité existe, puisque certains travaillent dans une maison pleine de vie, où il est compliqué de faire abstraction au bruit et les scènes qui nous entourent. D’autres doivent s’accommoder au silence de leur appartement toute la journée, alors qu’ils ont été habitués au bruit présent dans leur entreprises. Tout un ensemble de situations différentes qui nous forcent à s’adapter après avoir établi une routine et s’être acclimaté à un environnement de travail différent.

Il est donc important de prendre ses dispositions pour pouvoir travailler et s’adapter comme on peut à son environnement.

Pour optimiser son lieu de vie au mieux, il faut :

1. dédier un espace de son appartement ou de sa maison qui sera propice au travail (lumineux, à l’écart du bruit, à porter du wifi, loin de la télé etc.)

2. avoir accès à un mobilier qui permet de travailler de manière agréable (table/bureau à la bonne hauteur avec de la place, un fauteuil, canapé, chaise confortable, proche d’une prise électrique etc.)

3. du matériel de qualité (un ordinateur performant, accès simplifié aux outils collaboratifs, casque audio, outils de conférence visio ou téléphonique etc.)

Le confort est vraiment un aspect du télétravail à ne pas négliger, mieux on est équipé à travailler, mieux notre productivité augmentera. Le confort dans lequel on s’installe aidera à pallier certaines difficultés liées au télétravail.

Mais si le télétravail à la maison ne vous convient, les espaces de coworking peuvent être une alternative qui vous plaira. Chez Quatre-Quarts, vous avez accès à du mobilier de qualité et confortable qui vous permettra d’être bien installé tout au long de votre passage, à une connexion wifi haut débit mais également à un espace cafétéria qui vous permettra de consommer boissons chaudes et collations à volonté. Il y a également la possibilité, si vous le souhaitez, de s’isoler dans la salle de réunion ou la cabine téléphonique pour vos visioconférences ou calls. Réservation sur https://quatrequarts.fr/salle-de-reunion

La petite nouveauté est, dès à présent, la mise à disposition de casques micro et audio. Ceux-ci sont désinfectés après chaque utilisation.

En collaboration avec Convergence Direct, nous vous proposons deux types de casques :

● Le Blackwire 5200 qui est équipé d’un micro, d’un mono écouteur et d’un port jack et usb qui vous permet de le connecter à l’appareil de votre choix. Pratique et agréable pour les calls, ce casque vous permet de participer à des réunions téléphoniques de plusieurs heures sans peur d’être gêné (par le bruit, le confort du casque ou la qualité de l’audio).

● Le Evolve2 40 est un casque stéréo possédant un micro et une fonction de réduction de bruit parfait pour vos visioconférences. C’est un casque audio de grande qualité, qui vous permettra de vous connecter avec sur tous les outils de visioconférences que vous utilisez (Teams, Zoom, Cisco) avec une grande clarté de son et une grande autonomie de batterie (le casque peut être utilisé en mode sans fil ou avec une connectique).

Ces deux casques vous permettront de maximiser vos temps passés au coworking pour effectuer vos calls et visioconférences dans les meilleures conditions.

Notre partenaire Convergence Direct, spécialisé dans la téléphonie professionnelle, propose en plus de casques de grande qualité, toutes sortes d’équipements parfaits pour télétravailler dans de bonnes conditions.

Vous avez maintenant toutes les clés en main, bon télétravail à vous !

Lucas SCHIAZZA, “je suis spécialisé dans le webmarketing”

  • Qui es-tu, en quelques mots ?

Je suis Lucas, indépendant depuis 7 ans maintenant. Je suis spécialisé dans le webmarketing, un mot que personne ne connaît. C’est le fait d’aider les entreprises à se faire connaître par l’intermédiaire d’internet. Je suis chargé de mettre mes clients en tête des résultats de recherches sur Google.

  • En un hashtag ?

#GOOGLE

  • Qu’est-ce que tu aimes chez Quatre-Quarts ?

La convivialité, le partage, le fait de faire des rencontres. Pendant 6 ans j’ai travaillé depuis chez moi, à mon compte. J’étais dans des villes où il n’y avait pas de lieux de coworking comme ici. J’en ai testé un auparavant sur Dijon, dont je n’étais pas satisfait et j’ai découvert Quatre-Quarts. Je suis venu au départ pour une journée, et au final j’y suis maintenant depuis environ 1 an. Je dirais la gourmandise aussi ! Avec le fait de pouvoir manger et boire à l’œil !

  • Ton meilleur souvenir chez Quatre-Quarts ?

Un seul souvenir ? C’est compliqué d’en sortir un seul. Je dirais que c’est les différentes rencontres que j’ai pu faire ici. Quand je suis arrivé ici, je me suis dit que c’était le bon lieu pour moi, pour travailler.

Retrouvez Lucas sur :

Semi THEBUTCHER, “je suis directeur de création spécialisé en design et stratégie de marques”

  • Qui es-tu, en quelques mots ?

Je suis directeur de création spécialisé en design et stratégie de marques. Je travaille sur la stratégie des marques et leur signature identitaire. Une marque ce n’est pas simplement un logo. C’est un ensemble de choses : la manière de le dire, quelles sont les valeurs qu’elles veulent véhiculer… Moi avec tout ça, je mets en forme et j’essaie de coller le plus possible à l’ADN de la marque.

  • En un hashtag ?

#THEBUTCHER

  • Qu’est-ce que tu aimes chez Quatre-Quarts ?

Convivialité, échange, la bonne ambiance, la bonne humeur de tout le monde. L’ensemble de l’équipe et Florence qui est là pour coordonner tout ça. Pour avoir fait d’autres coworking, tu sens que le côté humain et relationnel est hyper important, et Florence l’a. Certains endroits sont hyper sympas mais très froids.

  • Ton meilleur souvenir chez Quatre-Quarts ?

Je crois que c’est la première fois que je suis arrivé. Après avoir fait d’autres espaces de coworking ici, c’est la première à s’intéresser à ce que je faisais, et elle a été tout de suite aux petits soins. Et aujourd’hui elle l’est toujours, à essayer de nous trouver des solutions, nous mettre en réseau… c’est vraiment bien. Mon meilleur souvenir ça a été cette première rencontre, elle s’intéresse très vite à toi.

Matéo LAPORTE, “je fais beaucoup d’escalade et pas mal de sites web”

  • Qui es-tu, en quelques mots ?

Je m’appelle Matéo, je fais beaucoup d’escalade et pas mal de sites web aussi ! J’aime bien voyager.

  • En un hashtag ?

#brandofthebrave

  • Qu’est-ce que tu aimes chez Quatre-Quarts ?

C’est convivial et puis on se marre bien. Cela permet de voir du monde et de ne pas rester chez soi.

  • Ton meilleur souvenir chez Quatre-Quarts ?

Je ne sais pas il y en a pleins… Depuis le début ça n’a été que des bons moments, c’est dur de définir un souvenir comme ça. C’est dur de choisir un bon moment en particulier, mais il y a eu la dernière soirée jeux que j’ai fait. 

Raphaël ROBINET, “je suis ingénieur logiciel”

  • Qui es-tu, en quelques mots ?

Raphaël, je suis ingénieur logiciel à Cortex Productions, une petite entreprise qui travaille dans l’image, c’est-à-dire qu’on fait des films en 3D interactifs pour une installation un petit peu particulière qui s’appelle le tumulte. C’est en quelque sorte un cinéma 360 degrés, une sorte de boîte de conserve à l’intérieur de laquelle il y a 25 personnes, qui peuvent intéragir avec la projection 3D. Sinon, en dehors du travail, j’aime faire la fête et pratiquer les sports d’extérieurs comme la slack ou l’escalade. 

  • En un hashtag ?

#chill

  • Qu’est-ce que tu aimes chez Quatre-Quarts ?

L’ambiance, c’est top ! Il n’y a rien à dire, toujours le sourire quand tu entres le matin, la bonne humeur de Florence. L’ambiance des gens qui sont là aussi. Tu te sens comme à la maison et cela ne permet de ne pas être tout seul, car je travaille en télétravail. C’est beaucoup mieux d’avoir un endroit où travailler, où tu peux parler avec d’autres personnes et avoir une vie sociale. Et il y a aussi du gâteau, du café ! Le friday cake… et tous les petits événements organisés, c’est toujours sympa et on ne s’ennuie pas.

  • Ton meilleur souvenir chez Quatre-Quarts ?

Je n’en ai pas encore beaucoup car je suis arrivé en décembre mais j’ai beaucoup aimé le noël canadien, où on s’offre des cadeaux au hasard. C’était vraiment sympa, on a déjeuner ici le midi et tout le monde avait des petits cadeaux. Je venais d’arriver et c’était l’un des premiers contacts avec le coworking, qui présage pleins de bonnes choses pour la suite !

Retrouvez Raphaël sur :

Amandine DIRAND, “je suis photographe, autodidacte”

  • Qui es-tu, en quelques mots ?

Amandine, je suis photographe depuis 3 ans, j’ai 27 ans et j’habite à Dijon. Je suis autodidacte, je n’ai pas fait d’école de photographie, j’ai juste fait une formation de courte durée de quelques mois avant de me lancer professionnellement. Auparavant, j’étais assistante de direction. 

  • En un hashtag ?

#photographer

  • Qu’est-ce que tu aimes chez Quatre-Quarts ?

La convivialité, la disponibilité de Florence, et puis le fait qu’on soit tous indépendants mais finalement un peu tous collègues entre nous.

  • Ton meilleur souvenir chez Quatre-Quarts ?

J’en ai déjà vécu ici chez Quatre-Quarts… Je dirais la première soirée filles que j’ai organisé ici. Une soirée avec des ateliers coiffure, maquillage… C’était vraiment sympa, il y avait une bonne ambiance.

Raphaël DE LA BROSSE, “je suis un révélateur d’opportunités”

  • Qui es-tu, en quelques mots ?

Je suis conseiller en investissement. Je rencontre les personnes, j’identifie leurs besoins et je les aide dans leurs projets, je les éduque en leur donnant des informations clés pour les aider à comprendre comment atteindre leurs objectifs. En résumé, je suis un révélateur d’opportunités : je les informe des possibilités qui s’offrent à eux et qu’ils pensaient souvent inaccessibles avant de me rencontrer. Je démocratise la gestion de patrimoine. 

  • En un hashtag ?

#fiscothérapeute

  • Qu’est-ce que tu aimes chez Quatre-Quarts ?

J’aime la connexion qu’il y a ici, le partage, l’échange, la convivialité…

Ce qui me tient aussi à cœur c’est l’écologie. Mais ce n’est pas tout seul que l’on y arrive, c’est ensemble.

  • Ton meilleur souvenir chez Quatre-Quarts ?

Mon meilleur souvenir, c’est l’atelier sushi que j’avais organisé un vendredi midi. 

Retrouvez Raphaël sur :

Amandine MORENO, “je donne des cours de pole dance”

  • Qui es-tu, en quelques mots ?

Je suis Amandine, j’ai 26 ans maintenant et je me suis lancée à mon compte il y a plus de deux ans. J’avais déjà plein d’idées dès lors de mes 18 ans. Je donne des cours de pole dance et j’ai créé ma marque de vêtements de pole dance, yoga, fitness. J’ai créé une société au mois de janvier pour aider les femmes à entreprendre, donc on fait du coaching, on les dirige au niveau du marketing digital.

  • En un hashtag ?

#poledanceuse

  • Qu’est-ce que tu aimes chez Quatre-Quarts ?

J’aime bien l’esprit familial qu’il y a ici, la convivialité, et le fait qu’il y ait un partage de compétences aussi, c’est sympa. Quand on est à son compte, il faut être accompagné et c’est le seul endroit où on peut avoir des petites astuces, ou même pouvoir parler de son activité, ce qui n’est pas forcément facile avec ses amis car ils ne connaissent pas notre milieu.  On ne peut pas leur en parler de la même manière qu’à des personnes qui vivent ça au quotidien.

  • Ton meilleur souvenir chez Quatre-Quarts ?

Mon meilleur souvenir… moi j’aime bien y aller tous les jours ! C’était marrant quand mon chat était venu, c’est l’un des meilleurs souvenirs. J’étais stressée mais pas mon chat, on aurait dit qu’il était comme à la maison et qu’il ressentait comme moi le bien-être en venant ici. Il était beaucoup plus calme qu’à la maison. Mais le repas du midi c’est un souvenir à chaque fois ! La dégustation d’insecte par exemple, c’était plutôt marrant.

Retrouvez Amandine sur :

  • Queen Millionnaire
  • Myonlypoleshop

Bruno GARABEDIAN, “conseiller en gestion de patrimoine, je suis aussi chanteur amateur”

Bruno GARABEDIAN
  • Qui es-tu, en quelques mots ?

Moi c’est Bruno, je suis conseiller en gestion de patrimoine indépendant depuis bientôt 2 ans. Je travaille au sein du réseau Inovea. Je suis aussi chanteur amateur dans différents groupes. 

  • En un hashtag ?

#barbe

  • Qu’est-ce que tu aimes chez Quatre-Quarts ?

La convivialité et le partage d’expérience ! Les gens ! 

Ce que j’aime, c’est être dans un milieu profesionnel mais avoir l’impression d’être comme à la maison. Ce que j’aime, c’est créer des nouveaux liens avec des personnes que je n’aurais jamais croisées si je n’avais pas été à Quatre-Quarts, de bénéficier d’une espèce de force qu’il y a ici, via le réseau, via les idées, quelque chose d’hyper innovant qui me plaît beaucoup.

  • Ton meilleur souvenir chez Quatre-Quarts ?

Quand je suis tombé dans l’escalier ! Non, mon meilleur souvenir c’est un pique-nique improvisé dans le petit salon, un jour où on avait tous partagé quelque chose. C’était vraiment rigolo. 

Retrouvez Bruno sur :

Pauline GAUTHIER, “traductrice freelance, avant j’étais chef de projet”

Pauline GAUTHIER
  • Qui es-tu, en quelques mots ?

Je suis Pauline, j’ai 26 ans, je suis traductrice freelance depuis 2 ans et demi maintenant. Je suis originaire de Dijon, j’y ai commencé mes études. Ensuite, je suis allée en Angleterre dans le cadre du programme Erasmus puis j’ai fait un master à Rennes spécialisé en traduction. J’ai commencé ma vie professionnelle à Lyon et au bout d’un an et demi je me suis mise à mon compte et je suis revenue tranquillement sur Dijon. J’avais envie d’indépendance. Avant j’étais chef de projet, ce n’était pas exactement le même métier et j’avais envie de me tourner plus vers la traduction pure que la gestion de projets.

  • En un hashtag ?

#translator

  • Qu’est-ce que tu aimes chez Quatre-Quarts ?

J’aime la bonne ambiance, le fait qu’on s’entraide tous. J’aime bien le fait qu’on soit comme une petite entreprise, mais sans les contraintes du monde professionnel classique. C’est comme si on était au bureau, mais sans avoir de patron. C’est comme des collègues, mais sans relations hiérarchiques. La convivialité, c’est ce que tout le monde aime ici je pense. Le fait de rencontrer des gens d’autres horizons, d’échanger…

  • Ton meilleur souvenir chez Quatre-Quarts ?

Mon meilleur souvenir ? Je ne sais pas si j’en ai un seul… j’aime bien toutes les soirées style after work qu’on fait, que ce soit les jeux de société ou un jour on a fait une soirée raclette, c’était marrant (et ça a senti la raclette pendant 2 jours !). Il y a aussi les piques niques l’été au parc Darcy… pleins de choses, je n’ai pas un souvenir spécial. C’est difficile d’avoir un mauvais souvenir ici !

Retrouvez Pauline sur :